Saturday, April 13, 2024

Médiation en matière familiale

Des conflits surviennent régulièrement entre les personnes.

Si les conflits ne trouvent pas de solution ou sont réglés par la force ou la contrainte, ces personnes veulent souvent obtenir leur “droit” par le biais de procédures juridiques.

Trop souvent, les instruments judiciaires sont utilisés et / ou utilisés abusivement pour permettre une lutte de pouvoir.

Les parties n’ont plus le conflit en main; c’est pour ainsi dire mener une vie propre, parfois séparée des souhaits de l’une ou des deux parties. Il n’y aura alors plus de litige pour trouver une solution, seulement pour gagner, pour rencontrer l’adversaire et lui causer du tort. Chaque mouvement provoque un contre-mouvement et le processus peut durer des années.

Un processus aussi long est une affaire passionnante, longue et consommatrice d’énergie pour les deux parties. Les procédures de divorce et les procédures engagées entre membres de la famille devant les tribunaux sont généralement très chargées d’émotion et dégénèrent souvent en une véritable bataille, avec des conséquences dévastatrices pour toutes les personnes impliquées.

Avocat ayant une vaste expérience et un intérêt particulier pour le droit de la famille. Nadia Michiels doit remarquer ce qui peut avoir de mauvaises conséquences pour le peuple.

C’est donc de ce fait que M. Nadia Michiels s’est concentrée en 1999 sur la formation postuniversitaire en tant qu’avocat-médiatrice en droit de la famille. Elle a appris que cela pouvait aussi être fait différemment, en accordant plus d’attention à l’être humain en lui-même et à l’ensemble de l’être humain, affaires, aspects médicaux.

Les personnes qui ont décidé conjointement qu’elles sont les meilleures les unes des autres ou qu’une solution juridique doit être recherchée et que l’on doit les guider dans cette procédure (juridique), un avocat-médiateur en matière de famille, tel que Nadia Michiels, contactez-nous.

En tant qu’avocat-médiatrice aux affaires familiales, elle est spécialement formée pour intervenir dans toutes les affaires familiales possibles. Avec son aide et sous sa direction, les partenaires discutent entre eux des divers problèmes à régler en cas de divorce. Il est supposé que les partenaires ont un intérêt commun dans leur divorce, à savoir mettre fin à la relation d’une manière perçue comme correcte par les deux.

Monsieur Michiels peut également superviser des parties dans des affaires de droit de la famille plus vastes, telles que des conflits, des grands-parents, des petits-enfants, des problèmes de succession, des accords de succession, etc.

Médiation en matière familiale
Amélioration de la communication et de l’information
Manipulation en douceur
Traitement de la séparation
Prix de revient
Clarté
Pratique
Tarifs